Jacky : Arbitre au FC Guichen

Jacky : Arbitre au FC Guichen

15 mai 2020

Jacky Zamora

Bonjour Jacky, peux-tu te présenter ?
– Bonjour, je m’appelle Jacky. Je suis au club depuis des années maintenant, je ne les compte plus.

Jacky, pourquoi avoir décidé de prendre le sifflet pour le FCG ?
– Je n’avais plus la motivation pour jouer et le FC Guichen avait besoin d’arbitres. On m’a proposé l’arbitrage et j’ai accepté !

Question technique désormais : selon toi, quelle règle est la plus difficile à faire appliquer, et pourquoi ?
– La faute compliquée, le pénalty. On doit prendre beaucoup d’informations en très peu de temps, et on n’a pas le droit à l’erreur car c’est une situation qui peut changer le cours d’un match. Entre les mains, collées, décollées, intentionnelles ou non, mais aussi les tacles irréguliers, les bousculades sur les corners, etc. Très compliquée et la décision est souvent sujette à discussion (que la décision soit bonne ou non).

Et dans le même domaine technique, si tu pouvais toucher à une seule règle, laquelle modifierais-tu ?
– La seule règle à toucher, c’est le hors-jeu. J’aimerais revenir comme avant. Que l’arbitre assistant lève le drapeau au départ du ballon et non attendre que le défenseur de l’équipe A ou l’attaquant de l’équipe touche le ballon, ce qui désavantage le défenseur et fait perdre du temps si l’attaquant est hors-jeu.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’arbitrage ?
– Le fairplay. Arbitrer dans de bonnes conditions, c’est mieux pour tout le monde, et pour le plaisir, c’est génial.

Quelle situation compliquée as-tu vécu ?
– Un match en D4, les deux FMI ne fonctionnaient pas et à 10mn du coup d’envoi, rien n’était résolu. Ce n’était ni la faute d’un responsable, ni de l’autre ! En plus, dans les arrêts de jeu, une tricherie d’un assistant bénévole m’a fait prendre la mauvaise décision qui a découlé sur un but refusé à l’autre équipe. Je regrette toujours, j’aurai dû déjuger mon assistant.

Merci Jacky! Un dernier mot pour finir, pour toi, qu’est-ce qui est important pour se lancer dans l’arbitrage ?
– Ce qui est important pour être arbitre, c’est d’arbitrer des matchs simples, bénévolement c’est déjà très bien. Surtout, il faut apprendre le petit guide de l’arbitrage de 17 lois, c’est l’indispensable.

Merci Jacky pour l’interview complète.

Si vous aussi vous souhaitez intégrer l’équipe d’arbitre du FC Guichen, n’hésitez pas, contactez Alexian Taché 07 81 09 89 00.

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus