N3. Plabennec pulvérise la meilleure défense

N3. Plabennec pulvérise la meilleure défense

1 octobre 2017

National 3. Plabennec – Guichen : 4-0. La meilleure défense du groupe a sombré face à des Plabennecois qui ont aligné leur cinquième victoire consécutive.

Sous une pluie battante, et un vent fort dans le sens de la longueur au profit des Plabennecois, Guichen n’avait pas d’autres solutions que de subir. Et ce d’autant plus que les Finistériens imprimaient un rythme conséquent dès le début du match. Les Bretilliens subissaient mais parvenaient quand même à contenir la domination de l’équipe locale. Du moins jusqu’à ce premier corner tiré par Pinvidic et repris victorieusement devant la ligne de but par Coat (1-0, 17′).

Cela se compliquait ensuite pour les Guichenais car, sur une remise de Sylla, le capitaine plabennecois trompait Desfontaine d’une frappe limpide de 25 mètres (2-0, 25′). Bercot a même eu la balle du break mais sa frappe était trop croisée (40′), alors que Nyamsi, une minute plus tôt, manquait un but qui semblait tout fait sur l’une des rares incursions guichenaises (39′).

Avalanche de buts

Au retour des vestiaires la donne changeait, les Bretilliens bénéficiaient des éléments. Mais ils n’avaient pas le temps d’en profiter car les Finistériens corsaient l’addition sur une remise de Bercot pour Jean Philippe Le Roux qui, de la tête, trompait tranquillement Desfontaine (3-0, 52′). Les Guichenais tentaient, néanmoins, de sauver ce qu’ils pouvaient. Malheureusement pour eux, en face, il y avait une telle sérénité qu’ils allaient encaisser un quatrième but d’une frappe au ras du poteau par Coat, auteur d’un triplé (4-0, 65′).

Franck Kerdilès (Plabennec) : « J’étais un peu inquiet en raison des conditions atmosphériques mais on a très bien négocié cette première période. Et comme je l’avais imaginé, c’est sur un coup de pied arrêté que nous avons ouvert le score. Et ensuite, on a très bien géré le match ».

Gwenaël Corbin (Guichen) : « Vu les conditions, celui qui a gagné le toss avait un peu gagné le match. Après on sait que Plabennec a des arguments que nous n’avons pas. Cette victoire de Plabennec est complètement logique ».

PLABENNEC – GUICHEN : 4-0 (2-0).

Arbitre : M. Leroux. 350 spectateurs.

BUTS. Plabennec : Coat : (17′, 25′, 65′), JP. Le Roux (52′).

AVERTISSEMENT. Guichen : Nyamsi (85′).

PLABENNEC : Minier – Barbero, JP. Le Roux, Pinvidic, C. Le Roux – Lamy (Fayolle 56′), Coat, Guillou, Sylla (Lidouren 58′) – Bercot (Bégoc 70′), Diatta. Entraîneur : Franck Kerdilès.

GUICHEN : Desfontaine – Gloux, Kashale, Nyamsi, Poder – Nadjitan, Rousseau, Rio, Babel (Olivon 62′), Février (Mohamed 70′) – Bdioui. Entraîneur : Gwenaël Corbin.

Ouest-France du 01/10/2017


Plabennec – Guichen : 4-0 Les Plabennecois poursuivent leur cavalier seul.

Steven Coat (à gauche), l’emblématique capitaine plabennecois, a été l’auteur d’un match quasi-parfait en inscrivant un triplé.

Les Plabennecois poursuivent leur cavalier seul. L’attaque a fait plier l’arrière-garde la plus hermétique d’une N3 toujours dominée par les Finistériens. La meilleure défense du championnat a souffert samedi sous la pluie et le vent finistérien. Le verrou saute sur un corner de Pinvidic bien repris par Coat qui ne laisse aucune chance à Desfontaine (7′). Le capitaine plabennecois est irrésistible, et, après une remise en retrait de Sylla, il enroule une frappe hors-de-portée du gardien guichenais (26′). Guichen n’est pas heureux non-plus, car, sur sa seule offensive, Nyamsi contre un ballon, qui allait tromper Minier (33′). C’est ensuite Bercot qui croise trop sa frappe (34′) avant que le portier visiteur ne doive sortir un corner rentrant de Pinvidic (45′).

Triplé du capitaine Coat

A la reprise, Pinvidic hérite d’un coup franc excentré, son tir parfaitement brossé surprend Desfontaine qui repousse sur Bercot. Celui-ci sert intelligemment Jean-Philippe Le Roux en retrait qui score (52′). Desfontaine parvient à détourner une belle frappe de Fayolle (61′). Le portier guichenais doit pourtant s’avouer encore vaincu sur une nouvelle frappe de Coat qui avait été bien servi par Bercot (65′). Guichen a lutté mais n’avait pas les mêmes armes selon Gwenaël Corbin : « Celui qui a gagné le toss avait de bonnes chances de l’emporter. C’était un élément important, malheureusement, on l’a perdu. Plabennec a des arguments que nous n’avons pas. On doit encore apprendre, même si je trouve qu’on aurait mérité de marquer un but. »

« on a été efficaces »

Effectivement, Plabennec est intraitable en ce début de saison et développe de nouvelles facettes offensives : « Outre la pluie, le vent aurait pu nous contrarier mais on a très bien négocié les débats. Hugo n’a pas eu grand-chose à faire alors qu’on a été efficace devant. Ça montre que beaucoup de joueurs sont capables de marquer dans notre équipe et c’est positif », se satisfait Franck Kerdilès.

La fiche technique 

Spectateurs : 350.
Arbitre : M. Leroux.
BUTS. Plabennec : Coat (17′, 26′,65′), J.P. Le Roux (52′).
Avertissement. Guichen : Nyamsi (86′).
PLABENNEC : Minier – Barbero, Pinvidic, J.-P.Le Roux, C. Le Roux – Lamy (Fayolle, 56′), Guillou, Coat (cap), Sylla (Lidouren, 58′) – Bercot (Bégoc, 70′), Diatta. Entraîneur : Franck Kerdilès.
GUICHEN : Desfontaine – Gloux, Kashale, Nyamsi, Poder – Rio (cap) – Nadjitam, Rousseau, Babel (Olivon, 62′), Février (Mohamed, 70′) – Bdioui. Entraîneur : Gwenaël Corbin.

© Le Télégramme / 01 octobre 2017

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus