DH. Retour sur les réactions d’après match de Franck Royé

DH. Retour sur les réactions d’après match de Franck Royé

16 septembre 2016

« Retour sur la réaction d’après-match de Franck Royé, coach de l’US Concarneau dans Ouest France.

A la lecture du résumé du match, le FCG a été surpris des propos du coach concarnois indiquant que la culture du FCG n’était QUE de défendre.

Notre coach Gwen Corbin, surpris de cette réflexion, au regard des excellentes relations entretenues avec son homologue finistérien, s’est fendu d’un coup de fil en ce lundi.
Une fois n’est pas coutume, nos amis journalistes ont clairement déformé les propos de Franck Royé.

Il a surtout mis en avant que la culture de notre équipe était de BIEN défendre corroborant ainsi l’article du Télégramme où il insiste sur ce point. Clairement le « QUE » est de trop et change toute la pensée de Franck Royé à l’encontre du match du FCG. Au regard des relations entre nos coachs et nos 2 clubs, il était important de rétablir l’exactitude des faits. »

Bonne semaine à tous
Le FCG

letelegrammeL’article publié par le Télégramme le le 18 septembre 2016
© Le Télégramme, http://po.st/ezWje4

DH. US Concarneau – Guichen : 0-1

La défaite du samedi soir

FOOTBALL . DH. CONCARNEAU US (B) / GUICHEN . le concarnois Adrien AWANA (en bleu à gauche) échappe à Andrew SANOGO (photo C. ROSE)

FOOTBALL . DH. CONCARNEAU US (B) / GUICHEN . Le concarnois Adrien AWANA (en bleu à gauche) échappe à Andrew SANOGO (photo C. ROSE)

Les réservistes concarnois espéraient bien profiter du retour du foot le samedi soir à Guy-Piriou pour faire la fête, mais c’est la défaite qui était au rendez-vous. En fait, les joueurs de Franck Royé se sont fait piéger en milieu de deuxième mi-temps lorsqu’une volée de Planchais termina sa course au fond des filets de Guellec (0-1, 72′). Un véritable coup de poignard.

Coup de poignard

C’était le scénario parfait pour Gwen Corbin, qui n’en demandait pas tant : « Je viens de dire à mes joueurs que l’on avait récupéré les deux points que l’on avait perdus contre Saint-Brieuc (0-0). Mais ce n’était pas du tout le même match. On n’allait pas faire les malins en venant à Concarneau et on avait donc décidé de défendre très bas. A l’arrivée, on a fait exactement le match que l’on espérait. Avec un peu de chance, on pouvait même réussir encore mieux notre coup. » L’entraîneur guichenais faisait allusion à un tir de Babel (33′) et à un lob de Saulnier sur le poteau (82′). Voilà pourquoi on ne peut pas parler de hold-up, bien que les Concarnois aient dominé tout le match. « Il nous a manqué de la vitesse pour faire la différence », regrettait Franck Royé. Et un peu plus de précision sur les têtes de Gourmelon (8′, 28′) et de Salm (18′, 79′). « On a multiplié les centres mais ça n’a pas suffi pour déstabiliser la défense expérimentée de Guichen », ajoutait le coach de l’USC qui avait visiblement beaucoup de mal à encaisser cette défaite du samedi soir.

© Le Télégramme
fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus