Les Plouzanéens étaient bien plus présents

Les Plouzanéens étaient bien plus présents

9 septembre 2013

DH. Plouzané – Guichen : 2-0. Plus vifs, plus présents dans les duels, les Plouzanéens n’ont laisséaucune chance aux Guichenais.Comme face à Cesson lors de la première journée, Plouzané a débuté le match par le bon bout. Sur les premiers ballons en profondeur, la vivacité des attaquants plouzanéens a mis rapidement en difficulté la défense guichenaise. Scoarnec (2′), Pelleau (7′) mettaient déjà Roger à l’ouvrage. Et dans la minute suivante, le gardien de Guichen ne pouvait rien sur cette frappe croisée de Kerzil bien décalé par Esneu (1-0, 8′). Ce but inscrit rapidement facilitait ensuite la tâche des Finistériens dont les rushs déstabilisaient très souvent la défense brétillienne.

Néanmoins, les Guichenais parvenaient à limiter la casse en revenant aux vestiaires avec un petit but d’écart.

Mais l’ambition du FC Guichen de refaire surface était réduite à néant assez rapidement. Pelleau d’un tir croisé inquiétait rapidement Roger (47′). Puis un appel de Kerzil dans le dos de la défense et une passe au millimètre de Soilihi permettaient au premier cité de dribbler le portier guichenais et de marquer dans le but vide (2-0, 58′).

S’en étaient fini des chances des Bretilliens de revenir au score, d’autant qu’ils n’étaient pas plus inspirés qu’en première période à l’approche des buts finistériens. À tel point que ça faisait bien longtemps que Boulic, le portier du PAC, n’avait passé un après-midi aussi tranquille. Il n’a pas eu un seul tir à capter durant tout le match… Ses copains, très présents, avaient fait le boulot dans un match qui aurait pu connaître une meilleure fin que cette sortie d’Esneu sur une civière à la suite d’un tacle de Bonenfant expulsé après ce geste pour avoir écopé d’un deuxième carton jaune.

PLOUZANÉ AC – GUICHEN : 2-0 (1-0).

Arbitre, M. Kervean. 100 spectateurs.

BUTS. PAC : Kerzil (8′, 58′)

AVERTISSEMENTS. Plouzané : E. Guéguen (90’+2), Guichen : Legaud (30′), Blanchet (45′), Bonenfant (90’+2, 90’+3)

EXPULSION. Bonenfant (90’+3)

Gilles Boulouard (entraîneur de Plouzané) : « Cette victoire est logique. Boulic, notre gardien, n’a jamais été en danger. Nous sommes en tout cas dans la continuité de notre premier match contre Cesson. Les joueurs ont été disciplinés avec en plus une meilleure utilisation du ballon ».

Gwenaël Corbin (entraîneur de Guichen) : « On a fait un non-match. On a été absent du début à la fin. On a quasiment perdu tous nos duels ce qui ne nous a pas permis d’exister. Pour autant, je ne pense pas que Plouzané a fait un grand match. C’est une grosse déception pour moi ».

Soilihi, auteur d’une passe lumineuse pour Kerzil sur le second but, a régalé le public par sa technique.

Ouest-France du 09/09/2013

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus