OF. Le Football club, l’un des acteurs de la vie locale

OF. Le Football club, l’un des acteurs de la vie locale

28 septembre 2017

Olivier Ganivet, président du FCG, souhaite que son club s’insère plus dans la vie sociale et économique de la commune. Et il s’en donne les moyens.

Les gens d’ici

En juin, le Football-club Guichen (FCG) a décroché le label élite de la Fédération française de football, décerné pour les trois années à venir. « Il faut travailler sans cesse et ne pas se reposer sur ses lauriers », affirme le président du club, Olivier Ganivet.

Sur les 18 000 clubs amateurs de France, 64 ont la distinction élite. Ce label vient couronner quinze années de travail, car il comprend 200 critères qu’il faut remplir à 80 %.

Ces critères sont d’ordre sportifs, éducatifs, sociaux et citoyens. Ils couvrent des notions comme l’écologie, l’apprentissage de la vie, l’ouverture aux autres ou encore la création d’un club féminin. Afin de se donner une véritable identité, le club a créé sa propre ligne de maillots, avec des hermines.

Créer un réseau d’entreprises

Dans les données, il y a aussi un aspect communication à remplir : présenter le club, notamment à travers les réseaux sociaux, qui sont très suivis. Ces réseaux révèlent la dynamique du club et permettent la mise en avant de ses sponsors. Ainsi, la vidéo de la montée en Nationale 3 a été vue plus de 25 000 fois, soulignant une communauté hyper réactive.

Depuis deux ans, un club des partenaires a été réalisé. Il compte quarante entreprises qui se rencontrent régulièrement. Le but d’Olivier Ganivet est de créer un réel réseau d’entreprises actives, en articulant la vie et l’avenir du club sur la formation, mais pas uniquement footbalistique.

Le club souhaite être un acteur local par la mise en place de partenariats – entre une école de commerce et le club, par exemple – en drainant sur ses réseaux des informations concernant la vie locale, comme les moments importants de la vie associative ou politique. Un exemple : le soutien à la candidature pour le futur lycée.

Dans quelques semaines, le public trouvera, sur le site, un onglet concernant l’emploi. Les licenciés et leurs parents représentent 1 500 personnes, en face, ils trouveront des sponsors qui cherchent des profils. Les entreprises du réseau pourront profiter de cette plateforme.

Précurseur de cette idée, le club devient ainsi un acteur social et économique de la région du sud de Rennes. « Le FCG est formateur, un acteur social démontrant sa volonté de citoyenneté », conclut le président.

Contact : fcg.bzh

Ouest-France du 28/09/2017

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus