N3. La TA Rennes laisse sa place de relégable à Guichen

N3. La TA Rennes laisse sa place de relégable à Guichen

19 mars 2018

N3. TA Rennes – Guichen : 1-0. Grâce à un but précieux de Cyril Durand, les Rennais se sont imposés face à des Guichenais réduits à dix à l’heure de jeu.

Après son succès obtenu au FCAV Redon la semaine passée, la TA Rennes réalise la belle opération du week-end en s’imposant dans le « Bretillico » face au FC Guichen. Ce matin, à la lecture du classement, les Rennais, soulagés, doivent apprécier d’avoir enfin quitté cette zone de relégation collée à leur peau depuis le début du championnat. Une place peu enviable que récupèrent, par ricochet, les Guichenais qui comptent néanmoins un match de retard face à la réserve de Concarneau.
Gwen Corbin absent pour raisons personnelles, c’est Jean-Christophe Pengam qui a officié sur le banc du FCG. Une première expérience au pied levé entachée d’une défaite. « On peut être déçus du résultat car c’était un match serré, confiait le technicien guichenais dans les couloirs de Salengro. On a une occasion que l’on ne met pas, a contrario de la TA Rennes. Les gars ont répondu présent à ce qu’on leur avait demandé. » Avant de revenir sur l’expulsion de Gloux (60’) : « Malgré cette expulsion, on n’a pas été déstabilisés plus que ça. C’était un match à enjeu qui n’a pas basculé du bon côté pour nous. On va bosser jusqu’au bout. »

Gwen Corbin absent

Les Guichenais peuvent, effectivement, se mordre les doigts en rembobinant le film du match et en revoyant cette grosse opportunité de Babel, contrée par un Osmont décisif sur le coup (36’). Dans l’ensemble, les attaquants auront eu les pires difficultés pour s’exprimer dans une rencontre fermée, mais où les deux formations ont essayé tant bien que mal de produire du jeu. Pourtant au final, ce sont bien les Rennais qui, par l’intermédiaire de Durand, ont eu le dernier mot en trompant Desfontaine jusque-là tranquille (1-0, 81’).
Ce même Durand a eu également l’occasion de doubler la mise (85’) tout comme Messouter (89’). Un strict minimum ô combien important. « C’est un match qui a été long à se dessiner face à un adversaire difficile à jouer. Même réduits à dix, ils ont bien défendu », constatait un Jacques Le Normand, l’entraîneur rennais, apaisé, et précisait : « Malgré les absences, les suspendus et les blessés, on a des ressources. Ce qui me fait plaisir, c’est que l’on avait trois U19 qui ont apporté leur pierre à l’édifice. On est sur une bonne dynamique, mais il n’y a rien d’acquis. » Ni pour l’un ni pour l’autre d’ailleurs.

TA RENNES – GUICHEN : 1-0 (0-0).

Arbitre. M. Le Roux. 300 spectateurs. BUT. Durand (81’).
AVERTISSEMENTS. TA Rennes : Gérard (39’). Guichen : Pavoine (20’), Nyamsi (70’).
EXPULSION. Guichen : Gloux (60’).

TA RENNES : Osmont – C. Barrellon, Nussbaum, Gérard, Bellier – Diawara (cap.), N. Barrellon (Lepetit, 78’), Le Gac, Houmadi (Blandin, 84’) – Messouter (Cohan, 90’+1), Durand.
Entraîneur : Jacques Le Normand.

GUICHEN : Desfontaine – Sanogo, Poder (cap.), Gloux, Février (Bdioui, 83’)- Nyamsi, Olivon (Olivon, Grabowski, 79’), Rousseau, Pavoine (Josset, 65’), Babel, Kamissoko.
Entraîneur : Jean-Christophe Pengam.


Ganivet : « Il faut que l’on se repose après une semaine complexe… »

Olivier Ganivet (président du FC Guichen) : « Je suis déçu pour les gars car ils ont été au rendez-vous. Même à dix, on n’a pas été ridicules. On a été soudés mais pas récompensés. Cela s’est joué sur des détails. L’absence de Gwen Corbin ? Il n’est actuellement pas en forme et c’est dommage car cela ne tombe pas au bon moment. Les gars ont eu à cœur de bien faire pour lui. Il faut que l’on se repose après une semaine complexe… »

Boubakar Diawara (capitaine de la TA Rennes) : « Au-delà du derby, l’important c’était de gagner au regard des résultats favorables d’hier (samedi). On a laissé le jeu de côté, mais l’important c’était d’être solide et de marquer ce but. Ce n’était pas un bon match, mais l’objectif est de maintenir le club à ce niveau. Nous ne sommes plus relégables. On est bien partis, mais jusqu’au bout cela va être difficile. »

Cyril Durand (buteur de la TA Rennes) : « Je suis satisfait d’un point de vue personnel mais aussi collectif. C’était un objectif de gagner face à une valeureuse équipe de Guichen. C’est chose faite. Cette victoire va nous donner du courage pour la suite du championnat. J’ai eu un début de saison coupé par une blessure, mais je reviens et je fais sourire l’équipe au bon moment. Il faut continuer car la saison est encore longue. »

Ronan Poder (capitaine du FC Guichen) : « C’est dommage, car sur ce match cela méritait un nul. On n’a pas plus souffert que ça défensivement. C’était un match serré entre deux équipes du bas de tableau, mais même à dix, on a continué à jouer. On a fait un match sérieux. Il ne faut pas uniquement regarder le classement mais le contenu des rencontres. Il reste pas mal de matches. Rien n’est fait. »

Ouest-France du 19/03/2018

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus