N3. Guingamp B – Guichen : 3-1. OF de dimanche et lundi

N3. Guingamp B – Guichen : 3-1. OF de dimanche et lundi

10 décembre 2017

Trente minutes, c’est le temps qu’il aura fallu à Gwenaël Corbin pour entrevoir le champ des possibles. « Ce que nous avons fait durant les trente premières minutes me fait penser que nous sommes sur la bonne voie. Je ne désespère pas que nous retrouvions de la solidité sur la deuxième partie de saison. Avec ce que nous avons fait je reste persuadé que nous arriverons
à gagner des matches. »
En disant cela, le coach avait fait l’impasse sur le gain du match, préférant se projeter sur un championnat plus en adéquation avec ses qualités de promu. « Il aurait fallu qu’on le marque les premiers pour nous donner un peu de courage et espérer tenir plus longtemps dans le match. Sur le match en général, il n’y a pas à discuter et c’est complètement logique que Guingamp
gagne, mais il va falloir que l’on retrouve de la solidité, parce que ce n’est pas du tout ce que nous faisions en début de saison. Ça fait quelque temps que j’essaye d’associer les bonnes personnes et je vois que ça ne fonctionne pas, parce que malgré leurs évidentes qualités, il y a des associations qui ne fonctionnent pas en football. »
Sylvain Didot réalisait pour sa part, le bon mélange : ses excentrés multipliant les centres à destination de Privat, véritable aiguilleur du ciel : « On a été en capacité de centrer pour utiliser les points forts de Sloan qui a été opportuniste aujourd’hui ». Pourtant, et malgré une bonne première heure, le coach gardait un goût amer « On a manqué d’intentions d’aller faire mal à l’adversaire jusqu’au bout du match. On voit tout de suite que même face à Guichen, il faut être compétiteur jusqu’au bout et on ne l’est pas assez quand même. » Se satisfaisant tout de même de l’écart qu’avait pu mesurer son adversaire « Il faut savoir faire la différence quand on peut la faire. Ce que nous n’avions pas fait contre La Montagne par exemple, nous l’avons fait aujourd’hui. »

GUINGAMP – GUICHEN : 3-1 (2-0).
BUTS. Guingamp : Privat (33’, 50’), Ahlinvi (39’). Guichen : Babel (89’).

Ouest-France 11/12/2017


Les Guichenais ont ouvert un boulevard à Guingamp en lâchant la rencontre trop vite

Face à la plus mauvaise attaque du championnat, il semblait logique de voir les Guingampais lancer les premières hostilités,mais le centre de Fombertasse était totalement manqué par Privat (9’). La réponse guichenaise venait sur coup de pied arrêté. À la réception du corner de Poder, Kashale décroisait sa tête qui venait mourir sans trouver preneur, au ras du poteau de Le

Roy (22’).
Peu à peu la possession guingampaise faisait son œuvre. Bien servi par Ahlinvi, Achahbar voyait sa frappe effleurer l’extérieur du poteau (23’). Le jeu alerte de Guingamp finissait par payer. Sur un centre de Fombertasse, Privat aux 6 mètres amortissait, et en pivot plaçait son ballon hors de portée de Desfontaine (1-0, 33’). La défense de Guichen semblait se liquéfier après cette ouverture
du score. Sur un service de Achahbar, Fombertasse manquait le break en n’enroulant pas assez un ballon qui ne faisait que raser le montant. (35’). Le break intervenait dans la foulée. Ahlinvi, profitant d’un relais de Privat, s’arrachait pour se présenter face à Desfontaine et doubler la mise (2-0, 39’). Pas le temps de souffler pour le gardien qui boxait dans la minute une frappe de
Aboubakari (40’).
La reprise sonnait le glas des espoirs guichenais lorsque sa défense, passive, laissait Privat exécuter une magnifique bicyclette pour son doublé (3-0, 50’). Les sentiments visiteurs ne trompaient pas lorsque le coach Corbin sortait Rousseau, son meilleur élément, préférant sans doute le préserver pour les rencontres futures (66’). Le Guichenais Babel redonnait du peps à une fin de rencontre qui en avait besoin. Profitant d’un relâchement défensif, il se présentait seul face à Leroy et en deux fois avec l’aide du poteau, réduisait le score (3-1, 89’). Sur la remise en jeu, Le Roy, solide, ne donnait pas à Babel l’opportunité de relancer les siens (90’).

GUINGAMP B- GUICHEN : 3-1 (2-0)
Arbitre. M. Le Bot
BUTS. Guingamp : Privat (33’, 50’), Ahlinvi (39’) ; Guichen : Babel (89’).
AVERTISSEMENT. Guichen : Kashale (60’).
GUINGAMP : Le Roy (g), Boudjeema, Traoré, Thérésin, Mané – Ahlinvi, Le Méhauté (Rambaud, 79’), Aboubakari (cap)
Fombertasse (Mouangué, 85’) – Achahbar, Privat (Hachem, 64’).
Entraîneur : Sylvain Didot.
GUICHEN : Desfontaine (g) – Gloux (cap), Février, Kashale (Cruble, 66’), Nyamsi – Mesgouez, Olivon, Rousseau (Pavoine, 66’),
Poder – Bdioui (Kamisssoko, 66’), Babel.
Entraîneur : Gwenael Corbin.

Ouest France du 10/12/2017

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus