N3. Guichen et Lannion se neutralisent

N3. Guichen et Lannion se neutralisent

17 septembre 2017

Guichen – FC Lannion : 0-0 Lannion espérait mieux

Sur une pelouse rendue fusante après le passage d’un orage, moins de 30 minutes avant le coup d’envoi, les Lannionnais réussissaient particulièrement leur entame. « S’ils devaient nous tuer dans le match, c’était à ce moment-là », reconnaissait volontiers Gwen Corbin, le coach guichenais. En effet, dès les premières minutes, le portier bretillien Desfontaines sortait devant Belise (2′) puis s’interposait sur la frappe lourde de Vidot (5′). Dans la foulée, Dramé servait idéalement Delgado, seul devant le gardien, mais il loupait le cadre (13′). Solides défensivement, les Costarmoricains n’étaient pas inquiétés. Le deuxième acte était beaucoup plus équilibré, sans occasion franche, malgré une multiplication de coups de pied arrêtés. L’action la plus dangereuse était Lannionnaise mais Dramé, seul devant le dernier rempart, croisait trop sa tentative (83′). « Sur l’ensemble du match, on n’a pas assez d’occasions pour l’emporter. On savait que ce ne serait pas évident face à cette équipe qui ne laisse pas d’espaces. Quand on a eu ces espaces, on aurait dû marquer », expliquait, de son côté, Rémy Le Bourdoulous, l’entraîneur du FCL, satisfait toutefois du point pris à l’extérieur comme du travail défensif accompli, notamment par un excellent Bodin, vainqueur d’un nombre incalculable de duels aériens.

La fiche technique

Arbitre :
Maxime Jamet.
Avertissements. Guichen : Mohamed (48′), Nyamsi (58′), Planchais (65′) ; Lannion : Baldé (71′), Vidot (86′).

© Le Télégramme

 

Guichen – Lannion (0-0). À l’issue d’une rencontre pauvre en occasions, les deux formations concèdent un nul logique.

Les Costarmoricains avaient pourtant démarré fort chez le promu et rival direct au classement (quatrième place ex-aequo avant la rencontre). Dès la 4e minute, Vidot place une bonne frappe aux 25 mètres, mais le portier local Desfontaine s’interpose sans difficulté. A la 12e minute, Drame bien lancé en contre sert Delgado au premier poteau. Sa frappe, légèrement trop croisée, manque de peu le cadre. Deux minutes plus tard, un errement de la charnière centrale brétillienne offre une nouvelle opportunité à Drame. Surpris, il ne peut exploiter cette offrande (14′).

Après avoir subi la domination Lannionaise lors des vingt premières minutes, les joueurs de Gwenael Corbin réagissent. Dans l’entrejeu, les duels se font plus pressants et la possession du ballon s’équilibre. Il faut attendre la 31e minute pour voir les Guichenais se procurer leur première occasion. Sur un corner bien tiré par Babel, le gardien visiteur Piolot se rate complètement. Le ballon file sur la ligne sans qu’un attaquant local ne puisse ouvrir la marque (31′). Guichen reprend bel et bien pied dans la rencontre. Babel et Grabowski s’illustrent dans la foulée sur un contre bien orchestré mais non concrétisé (35′). Puis c’est au tour de Nadjitam, toujours côté rouge et blanc, de briller. Le milieu offensif réussit une belle percée sur vingt mètres en éliminant deux opposants directs, et place une frappe à ras de terre qui fuit le cadre de très peu (42′).

Si les 45 premières minutes avaient laissé entrevoir de belles possibilités de part et d’autre, le second acte n’a malheureusement pas été du même acabit. Une seule occasion côté costarmoricain à se mettre sous la dent (83′). C’est donc logiquement que Guichen et Lannion se quittent sur un score nul et vierge (0-0).

GUICHEN-LANNION : 0-0.

Arbitre : M. Jamet

AVERTISSEMENTS. Guichen : Mohamed (46′), Nyamsi (58′) et Planchais (65′).

Ouest-France du 17/09/2017

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus