N3. Guichen aux anges, la TA Rennes dans le dur

N3. Guichen aux anges, la TA Rennes dans le dur

30 octobre 2017

Les Guichenais ont eu le dernier mot de ce derby, grâce à un penalty de Dreuslin juste après la pause.

N3. Guichen – TA Rennes : 2-1. Dans un derby assez fermé, ce sont les Guichenais qui ont eu le dernier mot face à une formation rennaise en plein doute.

À entendre les cris de joie émanant du vestiaire guichenais et les sollicitations répétées des joueurs envers leur président, on pouvait facilement mesurer l’importance de cette victoire, à la saveur particulière, obtenue dans ce « Bretillico ». Dans la semaine, le jeune défenseur guichenais, Alex Février, avait d’ailleurs annoncé la couleur : « Un derby cela ne se joue pas, cela se gagne. »

Un message reçu cinq sur cinq par ses partenaires à l’image de Nadjitam qui obligeait Osmont à un arrêt de grande classe (30′), mais surtout par Babel qui poussait l’infortuné Barbé à marquer contre son camp (1-0, 31′). Une victoire qui aurait néanmoins pu être contestée quand Jacques Le Normand, le technicien rennais, décidait de modifier son 4-1-4-1 en 4-4-2 en faisant rentrer Messouter et Durand après la pause.

Conséquence immédiate puisque Dreuslin parvenait à égaliser sur penalty consécutivement à une faute de Nyamsi sur Durand (1-1, 49′). Une émotion téaiste vite étouffée quand Nadjitam se faisait justice lui-même, également sur penalty, devant Osmont (2-1, 59′). Face à la meilleure défense du championnat, les Rennais, actuellement plongés dans leurs incertitudes, n’ont jamais été en mesure de refaire surface. Jacques Le Normand lucide sur la situation apportait son analyse au terme du derby : « On avait un projet de jeu que l’on a pas réussi à mettre en place. On avait choisi de partir sur un 4-1-4-1 un peu plus bas. On est vraiment dans le dur actuellement et on sait que la saison va être très difficile. À charge pour nous de trouver les ressources mentales. »

Concernant le maintien guichenais, il est quant à lui en train de se dessiner de manière plus lisible. Gwen Corbin appréciait ce nouveau succès acquis devant son public. « C’est une victoire intéressante qui me semble méritée. Nous avons eu les occasions les plus importantes. Si ce n’est leur penalty, ils n’ont pas grand-chose. On a su marquer sur notre temps fort et aller jusqu’au bout. »Comme souvent depuis le début de saison.

GUICHEN – TA RENNES : 2-1 (1-0).

Arbitre. M. Saudrais. 300 spectateurs.

BUTS. Guichen : Barbé (31′ csc), Nadjitam (59’sp). TA Rennes : Dreuslin (49′ sp).

Avertissements. Guichen : Rio (47′). TA Rennes : Dreuslin (49′).

GUICHEN : Desfontaine – Sanogo (Gloux, 83′), Kashale, Nyamsi, Février – Rio, Rousseau (Mohamed, 63′), Poder, Nadjitam – Babel, Bdioui (Kamissoko, 74′). Entraîneur : Gwen Corbin.

TA RENNES : Osmont – Nussbaum, M’Barga, Barbé, Gérard – Blandin – Dreuslin, Coulibaly (Messouter, 46′), Le Gac, Barty (Bellier, 72′)- Delaporte (Durand, 46′). Entraîneur : Jacques Le Normand.


Renaud Dreuslin, capitaine de la TA Rennes, buteur sur penalty.

Renaud Dreuslin (capitaine rennais) : « C’est une défaite difficile à encaisser. On travaille et on donne beaucoup mais on n’est pas récompensé mais je suis sûr que cela va venir. On était venu chercher des points au moins le nul ici, car maintenant le problème est dans les têtes. Il manque quelque chose. Contre Pontivy, il va falloir prendre des points. »

David Riou (capitaine guichenais) : « C’est très bien, on est toujours invaincu à domicile. Gagner ce match contre la TA Rennes, c’est un derby donc pour le club, cela a un peu plus de saveur. Notre premier objectif depuis le début de la saison c’est le maintien. Et on prend une avance sur nos concurrents. Cela a été difficile mais c’était très important de gagner aujourd’hui (hier). On fait une bonne première mi-temps, plus compliqué ensuite mais on s’est accroché. On continue notre parcours. On est quatrième, cela va peut-être surprendre certains mais pas nous. »

Olivier Ganivet (président de Guichen) : « C’était un derby donc forcément, on préfère quand on le gagne. On ne l’a pas toujours gagné alors le gagner en N3 cela prouve que l’on a franchi un cap. Objectivement, la victoire est méritée. Avec Gwen (Corbin), on avait insisté avant le match sur le fait que lors d’un derby, le maillot devait se mouiller. Il y avait du monde avec une belle ambiance. Je suis super heureux. »

Ronan Poder (milieu guichenais) : « C’était un match serré. On gagne 2-1 et dans ces matches-là, on ne retient que la victoire même si cela n’a pas toujours été du beau football. À domicile, on est sur une bonne dynamique, c’est sympa. On joue le maintien alors on prend tout ce que l’on peut prendre à domicile. »


Ouest-France du 30/10/2017

 

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus