N3. Guichen a baissé pavillon à Brest

N3. Guichen a baissé pavillon à Brest

9 avril 2018

Le Brestois Labidi s’est offert un doublé samedi face à Guichen (Photo Jean-Michel Louarn) © Le Télégramme

Brest (B) – Guichen : 4-0. Une classe d’écart séparait les deux équipes. Des échéances cruciales attendent les Bretilliens.

Brest ouvrait rapidement le score, la défense guichenaise tergiversant et offrant au meneur brestois Labidi l’occasion de tromper Desfontaine (1-0. 11’). « Nous avons vraiment tendu le bâton pour nous faire battre. Contre une équipe comme Brest, ça ne pardonne pas. Et derrière pour revenir, c’est d’autant plus compliqué » regrettait Jean-Christophe Pengam, le technicien
guichenais.
Guichen a bien espéré en première période, Nyamsi puis Kamissoko se faisant rattraper in extremis devant le gardien finistérien Fabri (36’). Néanmoins, le score pouvait être lourd, sans la performance du portier Desfontaine qui s’interposait à plusieurs reprises pour écarter le danger face aux Pintor, Labidi et consorts. Il devait néanmoins s’avouer vaincu face à Ngassaki (2-0. 45+1’). « J’ai essayé de limiter la casse, mais la tâche était difficile. Nous étions trop en difficultés collectivement et individuellement » constatait le portier bretillien. L’objectif guichenais est ailleurs.
Desfontaine s’en persuade : « Il ne faut pas se tromper, ce n’est pas contre Brest ou Vannes que nous jouerons le maintien. On devra être prêts pour les rencontres cruciales contre Concarneau, Ergué-Gabéric et Locminé ». Desfontaines était omniprésent en seconde période et devait à nouveau s’employer pour éviter le naufrage, avant de baisser pavillon sur un coup franc au premier poteau de Labidi (3-0. 74’), puis une frappe de près du rentrant Et Touguani, sur un service de Magnetti.

BREST – GUICHEN : 4-0 (2-0).
Arbitre : M. Le Bot.
Environ 70 spectateurs.
AVERTISSEMENTS : Brest : Pellen (89’). Guichen : Février : (57’).
BUTS : Brest : Labidi (11’), (74’), Ngassaki (45+1’), Et Touguani (82’).

BREST : Fabri – Henry, Menn, Buon, Kiki – Magnetti, Magnon (cap), Labidi – Pintor (Et Touguani 70’), Ngassaki (De Oliveira
80’), Lubin (Pellen 80’).
Entraîneur : Laurent David.

GUICHEN : Desfontaine – Sanogo, Le Guennec (cap), Poder, Février – Nyamsi, Mohamed, Jusset (Bdioui 60’) – Olivon (Gloux
66’), Kamissoko (Grabowski 80’), Babel.
Entraîneur : Jean Christophe Pengam

Ouest-France – 09/04/2018


fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus