Match nul à rebondissements entre Guerchais et Guichenais

Match nul à rebondissements entre Guerchais et Guichenais

3 novembre 2014
DH. RC Rannée La Guerche – FC Guichen : 1-1. Les Guerchais ont arraché un nul inespéré dans les ultimes instants de la rencontre. De quoi enrager du côté des Guichenais, eux qui tenaient la victoire.Nous jouons les ultimes secondes de la partie, Chaudet reprend instinctivement une passe de son arrière-garde. Sa frappe lobe Mouton, tape la transversale et se loge dans les filets guichenais (1-1, 90’+4). Les Guerchais exultent. L’attaquant local vient de conclure une période de possession de balle guerchaise sans partage. Dix minutes pendant lesquelles les Guerchais enregistrent plus d’occasions qu’en quatre-vingts minutes avec un final qui assomme les espoirs guichenais. Les visiteurs se voyaient déjà partir avec les points de la victoire.

Les Guichenais avaient précédemment ouvert la marque par Troufflard. Ce dernier profitait du marquage un peu lâche de la défense bleue (0-1, 20′). Les locaux abasourdis se faisaient ensuite balader par Kamissoko qui tentait de saper le moral de Martin et consorts, mais en vain (23′).

Au sortir des vestiaires, Michel essayait timidement de remettre son équipe à flot mais une nuée de jambes l’en empêchait (49′). À la 75′, Vallée expédiait un tir qu’un défenseur visiteur s’employait (de façon illicite ?) à renvoyer de sa surface. Le déclic pour les Guerchais ? Se sentant spolié, les locaux intensifiaient leurs efforts pour revenir à la marque. Leur pugnacité était récompensée par cette magnifique réalisation de Chaudet, privant les Guichenais d’une victoire qui leur tendait les bras.

RC RANNÉE LA GUERCHE – FC GUICHEN : 1-1 (0-1).

Arbitre : M. Michel.

BUTS. La Guerche : Chaudet (90’+4). Guichen : Troufflard (20′).

AVERTISSEMENTS. La Guerche : Chaudet (44′), Vallée (55′) ; Guichen : Troufflard (67′).

Yannick Courteille (La Guerche) : « C’était un petit match. Je voulais de la révolte, de l’agressivité et de l’impact aujourd’hui. Nous sommes mal rentrés dans cette rencontre. Nous aurions pu croire que le but de Guichen nous aurait libérés car je sentais mes joueurs crispés. Je ne sais pas de quoi ils ont peur alors qu’ils ont les qualités pour réussir ».

Gwen Corbin (Guichen) : « Ce nul va me rester en travers de la gorge. À Quimperlé déjà, nous devons gagner. Nous faisons un nul. Aujourd’hui, nous sentions que nous avions le match en main jusque dans les dix dernières minutes. Nous maîtrisions bien cet avantage au score. Nous espérions marquer un deuxième but mais nous avons dû contenir ces Guerchais ».

Le Guerchais Thomas Chaudet trompe le gardien guichenais Olivier Mouton (94′).

Ouest-France du 03/11/2014

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus