Le Football-club de Guichen veut jouer l’attaque

Le Football-club de Guichen veut jouer l’attaque

30 mai 2015

ouest-franceIl se modernise, revoit son organisation, peaufine sa communication en interne et auprès des parents, crée une section féminine et veut faire grossir son budget. Le club est ambitieux. Il assume complètement.

 

« À 25 kilomètres de Rennes, on est un club rural. Toutes proportions gardées et avec modestie, ça nous va bien qu’on dise de nous, comme de Guingamp, qu’on est un club de paysans ! On n’a pas la volonté d’être assimilé à un club de Rennes, au contraire. On a nos valeurs et on y tient… » Olivier Ganivet, président du FC Guichen, va droit au but. Avec 500 licenciés et 370 gamins, « 25 équipes et plus de 100 gamins sur les plateaux débutants du samedi matin », c’est la plus grosse association de Guichen. Et l’un des cinq ou six premiers clubs de la région rennaise en licenciés, après Bréquigny, la TA ou encore le Stade Rennais.

Une remise en cause

Labellisé FFF (Fédération française de foot) pour la quatrième fois d’affilée, « une reconnaissance de la qualité de la formation de nos jeunes », il met en avant son rôle pédagogique, consacrant l’essentiel de son budget à l’encadrement des jeunes (quatre éducateurs employés). Avec des motifs de satisfaction : les U13 sont au plus haut niveau départemental, les trois équipes des 15, 17 et 19 ans évolueront, la saison prochaine, en DRH, et une équipe féminine verra le jour à la rentrée.

Quant à l’équipe A, elle s’est illustrée en décembre, en se qualifiant pour le huitième tour de la Coupe de France. L’aventure s’est arrêtée, mais les joueurs ont été portés par 1 500 à 2 000 spectateurs, et les vidéos de soutien (réelles ou fictives), postées sur internet, ont été visionnées plus de 40 000 fois. « Depuis dix ans, on a passé sept ans en DH. C’est notre troisième saison consécutive, même si ça a été dans le dur cette fois », reconnaît le président.

Sportivement, rien à prouver donc. Le coach, Gwen Corbin, et son équipe font plutôt du bon boulot. « Le problème est plus sur la reconnaissance localement. On veut fédérer parents, acteurs économiques et bénévoles. Nos besoins primaires sont là… », reprend le président. Alors, parce que le club, les envies et les disponibilités de chacun ont évolué depuis dix ans, le FC Guichen s’est remis en cause. « On a lancé un groupe de travail en novembre, d’une quinzaine de personnes. Il a travaillé sur trois pôles : associatif, sportif et économique pour moderniser le club. »

Résultat des réflexions : une nouvelle organisation, « avec plus de monde, mais qui gère moins de choses, donc avec moins de temps de présence ». Une nouvelle façon aussi de communiquer auprès de ses adhérents, avec l’organisation d’une grosse journée ludique, avant son assemblée générale le 6 juin. Et des ambitions financières pleinement assumées : « On a l’un des plus petits budgets de DH (150 000 €, alors qu’il est de 180 000 à 200 000 € ailleurs). On doit passer un palier, le faire progresser d’environ 30 000 €. »

L’implication de la municipalité et les subventions n’étant pas extensibles, le club en appelle aux acteurs économiques du territoire, chefs d’entreprise et autres. « Plein de partenariats sont possibles, pas que financiers. Qu’ils nous contactent… » Le football fédère, rythme le quotidien des gens au-delà de la simple pratique. « On est ambitieux sportivement. On a des gens de qualité, techniquement et professionnellement. Il faut leur donner les moyens. Ma devise, c’est : « Quand on n’avance pas, on recule. » On veut, et on peut, être un moteur du territoire, en terme d’image comme de valeurs. »

Pour animer le club des partenaires, des journées golf ou autres événements vont être mis en place. Et pour leur offrir plus de visibilité, le club prévoit de créer son propre site internet, l’an prochain (le club est actuellement hébergé par la plateforme footeo).


http://www.ouest-france.fr/bretagne/guichen-35580/le-football-club-de-guichen-veut-jouer-lattaque-3443503

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus