Entre ambition et prudence pour les Bretilliens

Entre ambition et prudence pour les Bretilliens

22 août 2014

DH. 1ere journée, dimanche (15 h 30). Les clubs du département semblent en mesure de répondre aux exigences de cette nouvelle saison.

La plupart des acteurs le reconnaissent : le championnat de Division d’Honneur sera, comme à son habitude, compliqué et exigeant et ne laissera que peu de place aux approximations. Dans ce nouvel exercice qui reprend ses droits dimanche, les clubs bretilliens devront faire face à leurs obligations avec des ambitions contrastées entre le haut du tableau et la zone de relégation. Tout le monde partira sur la même ligne de départ mais il y a fort à parier que les écarts se creuseront rapidement au fil des journées. D’où l’importance de maintenir le cap fixé. Ainsi, on peut légitimement penser que l’AGL Fougères fortement renforcée à l’intersaison souhaitera faire aussi bien, voire même mieux que la saison passée. Promu lors de l’exercice précédent et auteur d’une belle copie (3e), les Fougerais devraient encore faire bonne figure. Attention tout de même lorsque l’on sait que la deuxième saison est généralement plus compliquée et que l’effet de surprise ne fonctionnera plus. Un effet de surprise dont ne pourra plus non plus se servir le FC Guichen. La formation de Gwen Corbin, après avoir essuyé quelques sueurs froides après le repêchage de Rannée La Guerche, a recruté malin et essayera une nouvelle fois de prolonger son bail à ce niveau. Ce sera également le cas du club guerchais qui fera en sorte d’oublier une saison galère et espérera sûrement assurer son maintien autrement que sur tapis vert.

Bréquigny invité surprise

Que dire autrement de l’OC Cesson ? Un club pourtant bien structuré et habitué de longue date à cette division mais qui a du mal à franchir un palier et qui au final acquiert toujours son maintien lors des dernières journées. À force de jouer avec le feu, on finit par se brûler… Le groupe dirigé par Roland Hervelin aimerait jouer un rôle de trouble-fête cette saison. Un invité surprise viendra se mêler à la danse. Effectivement, le CPB Bréquigny, repêché administrativement par la Ligue de Bretagne, ne devrait pas faire tâche à ce niveau quand on connaît la qualité technique de ses joueurs. Pour bien faire il faudrait surfer sur l’euphorie de la montée pour ne pas souffrir d’une préparation tronquée. Enfin pour terminer, l’US Saint-Malo, réserve du groupe de CFA de Pierre-Yves David, restera, en fonction bien sûr de l’équipe alignée, une formation compétitive et qui a généralement fière allure en championnat.

À quelques heures de l’ouverture de la saison, et quels que soient les enjeux, tous les espoirs sont donc permis.

Gwen Corbin (entraîneur) : « Je ne vais pas vous dire qu’on vise la première place, car je n’y crois pas du tout (rires). Nous allons essayer de faire aussi bien que la saison dernière, de faire une année supplémentaire en DH pour prouver que l’on a notre place à ce niveau. Nous avons fait le parcours que l’on souhaitait faire l’an passé. Le plus dur va être de pérenniser le club à ce niveau. La deuxième année, on dit souvent que c’est la plus difficile et bien j’espère que ce ne sera pas le cas même si le groupe a l’air compliqué. Quand je fais le tour et quand je vois les équipes qui montent c’est quand même du costaud. Il n’y aura pas dans le groupe d’équipe qui sera en grosse difficulté. On va batailler dans le wagon du maintien et il faudra attendre les dernières journées pour se sauver. Se maintenir c’est bien, mais on va essayer de s’améliorer dans la manière. »

Ouest-France du 22/08/2014

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus