DSE. Guichen – Frémur-Fresnaye 1-0

DSE. Guichen – Frémur-Fresnaye 1-0

26 novembre 2012

Mathieu Legaud (Guichen)

Il ne fallait pas arriver en retard pour voir le seul but du match. On jouait depuis moins d’une minute, lorsque Bonenfant lançait Samson, plein axe. Avec sang-froid, l’attaquant local dribblait Corbin, le gardien visiteur, venu à sa rencontre et poussait le ballon dans la cage visiteuse (1-0, 1′). Un éclair dans la grisaille d’un match ensuite assez terne et haché par de nombreux coups de sifflets, coups-francs, cartons (7 jaunes et 1 rouge). Les Costarmoricains, avec Lebret à la baguette, ont été plus présents dans l’animation offensive, mais les occasions de faire trembler les filets n’ont pas été si nombreuses et Saulais veillait sur les tentatives de Samson (22′) et Lachoux (45′). L’expulsion de Corbin (67′) a par la suite compliqué leur tâche, tandis que Guichen s’évertuait à garder son mince avantage en se reposant sur un bloc défensif solidaire et sur la combativité de Samson et Olivon en attaque. Un succès, certes laborieux, mais qui permet aux partenaires de Héligon de s’installer en haut du classement.

GUICHEN – FRÉMUR – FRESNAYE

1-0 (1-0).

Arbitre : M. Le Bras. 90 spectateurs.

BUT : Samson (1′).

EXPLUSION. Frémur – Fresnaye : Corbin (67′).

Gwen Corbin (FC Guichen) : « Le but marqué très vite nous a permis de rester dans le match. Heureusement, car dans l’impact physique et les duels l’adversaire était meilleur… »

Dominique Lefebvre (US Frémur – Fresnaye) : « A dix, on a cependant continué à faire reculer Guichen. L’équipe a de grosses ressources morales, de l’énergie, mais en ce moment on n’est pas réalistes.

Ouest-France du 26/11/2012

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus