DH. Guichen – Plouzané 2-0

DH. Guichen – Plouzané 2-0

1 septembre 2014

Un rachat. C’est bien ce dont il était question au vu des résultats de la première journée pour des Guichenais et des Plouzanéens qui avaient été fortement chahutés. Dans ce contexte, ce sont les Guichenais qui se sont montrés les plus efficaces pour rééquilibrer un solde déficitaire. Patients et faisant preuve de solidité défensive, les attaquants bretilliens ont pu s’illustrer et ont offert un premier succès important à domicile.
Même si tout n’a pas été parfait, Gwen Corbin pouvait légitimement féliciter sa formation : « Plouzané, c’est une équipe que je mets dans le top 5. C’est une belle victoire car on a eu beaucoup d’occasions. J’avais un peu peur après Ploërmel et j’avais demandé à mes joueurs d’être un peu plus costauds. C’est un succès qui nous permet d’être moins sous pression pour les prochains matches. » Une pression qui sera maintenant sur les épaules finistériennes.
Pourtant, Plouzané avec une philosophie de jeu porté vers l’avant, créait le danger dans la surface de réparation guichenaise en s’appuyant sur ses joueurs de couloir. Kerzil et Le Luron tenter de faire tourner chèvre Mouton et son arrière-garde en cherchant en permanence Da Silva (14′, 20′). Dans un temps faible guichenais, Kamissoko profitait de la situation et du travail au préalable de Samson et Domingos pour donner l’avantage aux siens (1-0, 17′). Sonnés, mais loin d’être abattus, les joueurs de Gilles Boulouard continuaient de produire du jeu mais l’efficacité leur faisait défaut à l’exemple de Le Luron (28′) ou bien de Da Silva qui ne cadrait pas sa tête (43′).
« On a des actions pour se mettre à l’abri et même faire le break mais on ne les met pas. Il faut que nos buteurs retrouvent le chemin des filets », soulignait le technicien finistérien. Et les choses ne s’arrangeaient pas après le repos. Bien au contraire, avec une reprise menée tambour battant par les hommes de Gwen Corbin qui, en l’espace de deux minutes, ne se créaient pas moins de trois occasions franches. Domingos et Samson mettaient en lumière Boulic auteur d’un match propre (48Ž). Puis, le portier plouzanéen était sauvé par sa transversale sur une tentative lointaine de Josset (49Ž). Plouzané pouvait regretter les opportunités de Kerzil pour revenir au score (50′, 53′) car Samson ne manquait pas cette fois de réalisme en concluant un contre rapidement mené (2-0, 83′). « Deuxième défaite à suivre et cinq buts encaissés. Il va falloir qu’on resserre les boulons », analysait laconiquement Boulouard. La grise mine finistérienne tranchait avec la joie guichenaise.

GUICHEN – PLOUZANE : 2-0 (1-0)
Arbitre : M. Le Cornec.
BUTS. Guichen : Kamissoko (17′), Samson (83′).

Source : Ouest-France du 01/09/2014
http://www.ouest-france.fr/bretagne/guichen-plouzane-2-0-2794767

ouest-france

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus