DH. Concarneau (B) – Guichen : 0-1

DH. Concarneau (B) – Guichen : 0-1

30 novembre 2015

concarneau-b-guichen-0-1Joris Le Roux et les Concarnois ont été surpris à domicile | René Riou

Douche froide hier à Guy-Piriou, où les Thoniers ont laissé échapper de manière assez incroyable un succès qui leur tendait les bras.
À la pause, même si le score était toujours vierge, on donnait peu de chances aux joueurs de Guichen, tant ils avaient été dominés dans le jeu.
L’énumération serait fastidieuse, mais à dix reprises les locaux se trouvèrent en position de conclure. Le pire, c’est qu’à deux ou trois exceptions près, Mouton n’eut pas à sortir le grand jeu pour s’opposer aux frappes mal cadrées de Salm, Le Roux ou Charruau. Le plus paradoxal, c’est Guellec qui dut faire preuve d’autorité sur les deux seules occasions de Guichen, signées Saulnier (14′, 20′).
Au retour des vestiaires, sur un ballon perdu sur le côté, les visiteurs jouaient le coup à fond et Saulnier parvenait cette fois à tromper Guellec (0-1, 53′). Les locaux allaient encore pousser, mais sans se montrer plus adroits qu’en première période.
On crut que les choses allaient changer quand le portier brétillien vint s’opposer irrégulièrement à Salm. Penalty et carton rouge, « la double peine » comme le déplorait Gwen Corbin, seulement Salm envoya le ballon au-dessus de la cage d’Hardy, qui avait enfilé les gants (60′).
Il restait pourtant une demi-heure pour simplement cadrer un ballon, mais les Concarnois firent alors n’importe quoi, devant un adversaire qui parvint à défendre jusqu’au bout son faible avantage.

CONCARNEAU B – GUICHEN : 0-1 (0-0)
Arbitre M. Garo. 80 spectateurs.
BUT. Guichen : Saulnier (53′).
AVERTISSEMENTS. Concarneau : Sinquin (57′) ; Guichen : Février (85′), Sanogo (90′).

Fred Rouzo (entraîneur Concarneau) : « Sur l’ensemble du match il n’y a pas grand-chose à redire. On est supérieur à cette équipe, mais il faut aussi les mettre au fond. On boit le calice jusqu’à la lie en ratant même un penalty face à un gardien de fortune. »
Gwen Corbin (entraîneur Guichen) : « Venir gagner ici ne faisait pas partie de nos plans. On a subi mais on savait qu’on ne pouvait pas rivaliser sur le plan technique. À la mi-temps j’ai dit aux joueurs qu’il fallait rester ambitieux. J’ai une équipe qui a un super état d’esprit. »

Source : Ouest-France du 30/11/2015
http://www.ouest-france.fr/bretagne/concarneau-b-guichen-0-1-3884246

ouest-france

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus