Yannick Héligon : « On aurait pu gagner »

Yannick Héligon : « On aurait pu gagner »

9 décembre 2014

yannick-heligon-aurait-pu-gagnerL’auteur du but victorieux pour Plabennec, Jules Diatta, est félicité par Gaëtan Arguilhé et Korantin Henaff | Jocelyne Régent

Yannick Héligon (capitaine du FC Guichen) : « On aurait pu marquer à la 90e minute. Effectivement on aurait pu gagner 1-0 mais on prend un but à la fin. Beaucoup de déception car il y avait beaucoup de monde pour nous supporter et pour nous encourager. C’est une belle aventure mais on aurait bien voulu aller jusqu’en 32es de finale et jouer un club professionnel. »

Thomas Josset (attaquant du FC Guichen) : « C’est une déception même si on est fier de notre parcours. Cela aurait pu être mérité de mener en première mi-temps. En seconde période, nous avons moins gardé le ballon et nous avons eu moins d’occasions. On a poussé à la fin car on s’est dit qu’on pouvait faire un hold-up comme à chaque fois mais on n’a pas réussi. Pendant la prolongation on était tous usés au niveau des jambes. »

Olivier Ganivet (co-président du FC Guichen) : « Comme contre Nantes-Bellevue où l’on avait marqué à la 93e et on s’est dit que l’histoire allait se répéter. Mais cette fois, cela n’a pas tourné dans notre sens. Un peu déçu car je pense qu’il y a une faute au départ sur le but de Plabennec. Je suis ému quand je vois ce que les joueurs ont donné aujourd’hui (hier) c’était énorme. Je reste convaincu qu’on a franchi un palier, et que les 32es de finale on les connaîtra un jour. »

Jules Diatta (buteur pour Plabennec) : « Mon pied gauche est précis en général (rires). Je pense qu’il fallait rentrer pour aider l’équipe au maximum. Le coach l’avait bien compris qu’il fallait de la fraîcheur. Je pense que la victoire d’aujourd’hui, c’est une victoire d’équipe. On va remercier notre gardien pour l’arrêt qu’il fait en fin de match. Le match s’est joué là. »

Steven Coat (capitaine de Plabennec) : « On savait que cela pouvait être ce cas de figure. On s’est préparé toute la semaine pour ce genre de matchs qui sont accrochés comme on nous avait prévenus. On a gardé le plan jusqu’au bout et cela a payé. On espère maintenant une grosse équipe de Ligue 1. »

Source : Ouest-France, article publié le http://www.ouest-france.fr/bretagne/yannick-heligon-aurait-pu-gagner-3038060
ouest-france

fleche
LES PARTENAIRES
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus